Aller au contenu principal

☆ Pluton va en appel!

Un débat humoristique où les mathématiques et les sciences aident à départager les opinions!

Depuis sa découverte en 1930 jusqu'à 2006, Pluton faisait partie du cercle privilégié des planètes de notre système solaire. Elle était reconnue comme la 9e planète, orbitant autour du Soleil avec les quatre planètes rocheuses Mercure, Vénus, la Terre et Mars, et les quatre planètes gazeuses Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Pluton était alors la planète la plus éloignée du Soleil, avec son orbite très elliptique et sa distance par rapport au Soleil variant entre quatre et sept milliards de kilomètres. 

Or, en août 2006, l'Union d'astronomie internationale, ayant constaté qu'il y avait dans notre système solaire des corps célestes de même taille que Pluton - voire plus gros et plus massif, tel que l'astéroïde Eris- décida, suite à un vote serré, d'enlever à Pluton son titre de «planète» et de lui attribuer à la place le statut de «planète naine». Maigre consolation pour Pluton qui joignait ainsi les rangs d'astres moins célèbres comme Cérès (un astéroïde orbitant entre Mars et Jupiter) et 70 000 autres objets.


Pluton est triste, très triste. Il a du mal à accepter la décision impitoyable de l'Union d'astronomie internationale. Il veut donc faire appel de cette décision. Mais pourra-t-il compter sur l'appui des quatre planètes rocheuses? Réussira-t-il à contrer les arguments des quatre planètes gazeuses qui sans aucun doute ne voudront pas qu'une petite planète glacée ne vienne redonner la majorité aux planètes rocheuses?

Pour plus d'informations, visitez :

https://www.smac.ulaval.ca/ecoles-secondaires/pieces-de-theatre-scientifique/pluton-va-en-appel/

COVID-19

Pour le moment, dû au contexte de pandémie actuel, cette activité ne peut être offerte.